Réveil autour des 6h30, je me pose un peu près du bassin pour voir le soleil se lever mais il mettra trop de temps ! On prend le déjeuner tous ensemble avec de la bonne confiture de fraise maison sur du très bon pain maison également. On se prépare et on part du gite. On s’arrête dans un snack de Marla pour acheter des sandwichs jambon-fromage (pas terrible) et des oranges pour le midi, et on commence l’ascension du col du Taïbit (2180m).

Réveil à la Miellerie Montée de Marla au Taïbit

Depuis Marla, la montée n’est pas très dure, elle est même sympa, le chemin n’est pas très pentu et il est très joli. On y va tranquille, on profite du paysage, après le col, on sort du cirque de Mafate. Une fois en haut, on prend quelques photos et on commence la descente vers Cilaos.

petite pause cliché sur ces jolies fleurs jaunes trop jolie !

et on dit au revoir à Mafate Mafate

Immersion dans Mafate

Ca descend beaucoup, en tout plus d’un kilomètre vertical de descente (de 2180 à 900). On fait une pause à un endroit (1500m) où une association vend des tisanes (descendante ou montante en fonction d’où tu viens et ou tu vas), pas chères en plus (1€) et où ils ont de jolis jardins et un panorama sur Cilaos. Après cette petite pause on continue la descente et on retrouve la “civilisation” en coupant la route départementale menant à Cilaos.

Bonjour Cilaos la ville de Cilaos est encore loin

on flane dans les jardins de la tisanière Retour à la civilisation, on traverse la route

 A un point endroit, on a le choix entre suivre le GR2 ou le GR1, les deux chemins mènent à Cilaos, on décide donc de rester sur le GR2, et ça descend encore. On fait une pause repas près d’un petit cours d’eau, à l’ombre. On mange nos sandwichs pas terrible et après une petite demi heure de pause on repart. Normalement on doit passer près d’un coin sympa où on pourra s’arrêter plus et profiter. Ca descend encore et encore, papa rale un peu. Puis on atteint vers 14h la cascade du bras Rouge et les petits cours d’eau. On s’y baigne un peu mais on ne s’attarde pas car on a regardé les horaires de bus pour descendre de Cilaos à Saint-Louis. Il n’y en a pas tant que ça : 15h40 ou 17h. On décide de prendre celui de 15h40 donc on remet les habits vite fait, on fait une petite photo et on met le turbo pour arriver à temps à Cilaos.

Pause à la cascade du bras rouge Cascade du bras rouge

Le chemin remonte un peu et au bout d’une bonne heure on est dans la ville. En plus c’est la fête de la lentille ces jours ci, il y a un défilé avec de la musique, des danseuses, c’est la fête ! Maman prend les rênes en main, fonce à l’office du tourisme pour savoir où est la gare routière et on arrive à temps pour prendre le bus de 15h40, mais il n’y a pas que nous dans le bus, il est rempli à ras bord ! Le trajet dure un peu plus d’une heure à travers de vraies routes de montagnes, ça serpente, ça passe sous des ponts où le bus passe à peine. Le klaxon toutes les deux minutes pour annoncer sa présence, le trajet est mouvementé !

Arrivée à Cilaos, fin du trek...


On arrive à Saint-Louis vers 17h, on récupère de justesse la voiture de location (DégriffLoc : 120€ pour du jeudi soir au lundi matin) et on va à La Saline les bains près de Saint-Leu pour passer la fin de la semaine à La Biche sur mer, une location d’appartement au centre de la Saline les bains, juste en face de la pharmacie, boulangerie, petite boutique de souvenirs, cave à vin. L’appartement est grand et propre, c’est nickel, à première vue. On s’installe, on prend une bonne douche et pour ce soir on décide de se prendre une pizza au camion juste en face avec une petite bouteille de vin.

 La tisane du cirque de Cilaos

lien garmin : https://connect.garmin.com/modern/activity/1409067656

Marla-CilaosMarla-Cilaos