On se réveille dans notre petite chambre de Dos d'Âne vers 6h30, on prépare les affaires et on descend déjeuner à 7h. Raymonde nous sert le petit déjeuner: du thé, du pain avec de la bonne confiture maison de papaye, tout en nous racontant toutes ses recettes. On discute aussi avec la famille d'allemands à coté de nous. On ne s'attarde pas trop non plus, on dit au revoir à tout le monde et on se lance à l'aventure !

départ du trek en famille : toute une expédition ! De dos d'Ane

On fait une pause à l'épicerie du village pour acheter de quoi manger pour midi: des tomates, du pain, du jambon, du fromage, des bananes et de l'eau. Et on est parti ! Pour commencer, il faut descendre jusqu'à l'église du village en suivant la route départementale. On passe aussi par la pharmacie car Papa et Nata sont un peu malade: le nez qui coule et mal à la gorge. Après ce petit passage de 30 minutes pas vraiment très intéressant, on entre dans le vif du sujet et on s'infiltre dans un petit chemin à l'ombre qui descend jusqu'au bras de la rivière de Sainte Suzanne. On descend tranquillement, on fait pas mal de mini pauses: pause boisson, pause photo, pause toilette et je me fais surprendre par un randonneur qui voit la lune en plein jour ! Vu qu'on marche sur des chemins boisés et un peu humide Nata a soudainement envie de marcher pied nu. Elle enlève ses baskets et fera pratiquement toute l'étape avec les baskets accrochées au sac.

La réunion dans toute sa splendeur

dernière vue sur la mer pause photo près des bambous

Au bout d'une heure et demi, on arrive au niveau du bras de Sainte Suzanne, c'est un joli coin, on fait une bonne pause, on se baigne un peu, ça fait de bons petits jacuzzis ! On rencontre un groupe de marcheurs qui nous proposent un citron de Cilaos, ils nous disent qu'on peut même manger la peau, un peu naïfs, on les croit mais on se posera ensuite la question de "Ils se sont pas foutus de notre gueule en fait?!".

au bras de Sainte Suzanne

jacuzzis naturels

Après la baignade on repart, on arrive à Deux-Bras, un point d'entrée du cirque de Mafate, aussi accessible en voiture. C'est pourquoi il y a un peu plus de monde au bord d'une autre joli rivière, c'est dommage car c'est super joli, mais il y a vraiment trop de monde qui parle trop fort, donc on ne s'arrête pas. Le chemin est plat, on longe la rivière des Galets pendant 2km environ, c'est joli. À la Plaque, juste avant de quitter la rivière et de remonter, on trouve un petit coin au bord de la rivière, sous un sapin pour avoir un peu d'ombre et on pique-nique. Sandwich jambon fromage, tomate et banane au menu. Je trébuche sur les cailloux en voulant donner mon gras de jambon à maman: Je suis un boulet qui trébuche tout le temps !

A deux-bras On traverse et retraverse la rivière de galets

Pique nique au lieu dit La Porte

On repart ensuite, le chemin monte un peu avec une belle vue sur le cirque. Je décide d'accompagner Nata et enlève aussi les chaussures. Papa aussi mais il ne tiendra pas longtemps. On marche, sans penser à rien, juste marcher et profiter des paysages et des sons de la nature. Dommage que la Réunion soit une destination assez prisée et que beaucoup de monde vienne pour marcher:  il y a un groupe derrière nous qui gâche un peu la quiétude de la rando en parlant et rigolant trop fort, et ça m'énerve. Je sais avec le temps je depuis de plus en plus asociale !

Pied nus dans Mafate, on renoue avec la nature Tous les aprèm, les nuages s'invitent dans les cirques 

pause arboricole

montée dans les bambous en famille

le cirque de Mafate

 grandiose et impressionnant

On arrive dans une jolie partie avec plein de bambous pour arriver à un point de vue. De là, il y a deux chemins pour aller à Aurère, on choisit celui avec la vue panoramique et on longe le piton Cabris qui nous domine sur notre gauche. Le chemin est super joli avec des bambous et une herbe toute douce sous les pieds, là c'est agréable de marcher pied nus, t'as l'impression d'être en communion avec la nature. On redescend un peu et on arrive à l'îlet d'Aurère.

joli petit chemin Descente à Aurère

On trouve notre gîte: les Agapantes, et malheureusement le groupe bruyant y est aussi pour boire un petit coup. On prend possession des chambres: deux chambres avec lit double, on pose nos affaires et on va boire un petit coup avec une dodo citron, pour se poser. On part ensuite visiter un peu l'îlet, et on se pose près de l'aire d'atterrissage de l'hélicoptère et on fait quelques étirements et des exercices de relaxation.

On regarde par quel chemin on devra partir le lendemain et on rentre au gîte. Petite douche, on bouquine un peu et le repas est servi à 19:30. En vrai table d'hôte, la tenante du gîte : Alina, mange avec nous. On est une bonne dizaine à table, pas mal de gens habitants à la Réunion et venus pour faire une petite rando, d'un ou plusieurs jours. On commence par un petit verre de punch, suivi d'une salade de légumes râpés: carotte et chou je crois. S'ensuit un cari poulet accompagné de riz et de lentilles. En dessert, un gâteau tison à l'orange avec une salade de fruits super bonne avec un coulis de goyave. On finit le repas avec un rhum arrangé évidemment. Et au dodo, demain une grosse étape nous attend.

étirements et médiation

 Salade de crudités Cari poulet

Gateau tison et salade de fruits au coulis de goyave

 

lien garmin (faussé car foiré un peu après la pause) : https://connect.garmin.com/modern/activity/1409067499

Dos d'Ane - Aurère Dos d'Ane - Aurère